protéger chien tique tiques

Quelques astuces pour protéger vos chiens des tiques

  • Home
  • Santée
  • Quelques astuces pour protéger vos chiens des tiques

La saison des tiques est arrivée (elle semble ne jamais se terminer !), et cela signifie que vos animaux domestiques sont susceptibles de ramasser quelques-uns de ces parasites lorsqu’ils jouent ou se promènent simplement à l’extérieur. Si vous voulez garder votre chien ou votre chat à l’abri des tiques, voici quelques solutions naturelles et toutes bêtes qui pourraient vous aider !

Entretenez votre jardin

 Les tiques vivent dans les herbes hautes, les zones envahies par les mauvaises herbes et dans les arbustes où elles peuvent facilement se cacher pour attendre un hôte à coloniser. Vous pouvez éviter la présence de tiques dans votre jardin en le gardant bien tondu. Dans vos jardins, maintenez les mauvaises herbes aussi basses que possible et laissez beaucoup d’espace entre les arbustes et les plantes vivaces. Cela permet de réduire le nombre d’endroits où les tiques peuvent se cacher et facilite la tâche de vos chiens qui peuvent ainsi se promener dehors sans se frotter aux plantes.

Essayez l’huile d’eucalyptus citronnée

Pour les chiens uniquement (jamais sur les chats !). Même si votre jardin est exempt de tiques, votre toutou peut toujours se promener dans un endroit qui ne l’est pas. Et si vous aimez promener votre chien dans des zones sauvages ou boisées, il y a de fortes chances qu’il attrape des tiques en chemin. L’huile d’eucalyptus citronné (une variété spécifique, et non une combinaison d’huiles de citron et d’eucalyptus) est une excellente solution à ce problème. C’est un insectifuge naturel qui agit sur les tiques, les moustiques et les mouches piqueuses.

Mélangez 7 gouttes d’huile d’eucalyptus citronnée dans un vaporisateur rempli d’eau distillée. Appliquez sur la literie de votre chien ou vaporisez légèrement entre ses omoplates pour éloigner les insectes nuisibles. N’oubliez pas que les huiles essentielles ne doivent jamais être ingérées et qu’elles doivent être utilisées diluées sur le pelage de l’animal.

Laissez entrer les prédateurs

Une autre solution pour lutter contre les tiques est de faire en sorte que les tiques de votre jardin se fasse manger par d’autres animaux.

Des animaux sauvages

Amener des animaux sauvages dans votre jardin. Les tiques ont de nombreux prédateurs naturels, donc si vous voulez réduire la population, l’une des meilleures façons de le faire est d’amener ces prédateurs dans votre jardin. Utilisez des arbustes à fleurs et des plantes vivaces pour attirer les oiseaux, les petits mammifères et même quelques amphibiens mangeurs d’insectes. Plus vous attirerez d’animaux sauvages dans votre jardin, moins vous verrez de tiques.

Des animaux domestiques

Elevez quelques poulets ou des pintades. Cela semble fou mais c’est vrai ! ces volailles mangent presque tout, y compris des tiques ! Des chercheurs en Afrique du Sud ont découvert que dans les zones infestées par les tiques, les poulets mangent jusqu’à 10 tiques par heure. Si vous disposez d’une cour clôturée ou d’un espace suffisant pour les laisser vagabonder, quelques poules feront une brèche dans la population de tiques tout en vous fournissant des œufs frais régulièrement !

Attention aux poils longs

Soyez particulièrement vigilant si vous possédez un chien à poils longs. Les tiques sont un problème plus important pour les chats et les chiens à poils longs, car tout ce pelage permet aux tiques de se déplacer et de se cacher plus facilement. Vous pouvez par exemple raccourcir le poil de votre chien avant l’été (mais pas trop court car sa fourrure le protège des coups de soleil). Et n’oubliez pas de faire un contrôle minutieux du pelage de votre animal lorsque celui-ci rentre après une ballade.

Contrôlez régulièrement le pelage de votre chien

Faites des contrôles fréquents afin de pouvoir repérer les tiques sur votre chien avant qu’elles ne le mordent. Parfois, malgré tous vos efforts, les tiques se retrouveront quand même sur votre chien. Pour éviter les morsures de tiques, inspectez votre animal chaque jour, et de préférence chaque fois qu’il arrive de l’extérieur. Portez une attention particulière aux zones que votre animal ne peut pas atteindre facilement (autour de la tête, derrière les oreilles et sous les pattes). Les petites tiques de cervidés traînent même sur les paupières. Soyez minutieux !

Utilisez un rouleau à peluches. C’est une astuce qui fonctionne très bien avec les animaux à poils courts. Après une promenade dans les bois, utilisez un rouleau à peluches en forme de ruban adhésif sur votre chien (et sur vous-même) pour ramasser les tiques qui ont décidé de faire du stop.

Partagez !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email
Ailleurs sur le site :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *