chienne enceinte chiots

Comment savoir si ma chienne est enceinte

Bien que la plupart des propriétaires veillent à ce que leurs chiennes soient confinées lorsqu’elles sont en chaleur, il arrive qu’une fécondation ait lieu, même sans que le propriétaire s’en rende compte. Aussi, dans certains cas, c’est le souhait du maitre que ses animaux fassent des petits. Il peut être difficile de dire si votre chienne est en gestation pendant les premières semaines qui suivent la fécondation, mais il existe quelques indicateurs. C’est de ces différents signes que nous allons vous parler aujourd’hui

Les premiers signes

Bien qu’il soit difficile d’établir l’existence d’une grossesse lors des premières semaines de gestation, il reste possible, avec un peu d’attention, de relever de légères modifications dans les habitudes de la chienne qui pourraient évoquer un début de grossesse.

Nausées et modification des habitudes alimentaires

Le manque d’appétit est l’un des premiers signes montrant que votre chienne pourrait être enceinte. Toutes les femelles ne connaissent pas cette version canine des “nausées matinales“, mais certaines mangent moins pendant les deux premières semaines de gestation et compensent plus tard. Si les chiennes ont des nausées, c’est généralement pendant les troisième et quatrièmes semaines et elles disparaissent à mesure que la grossesse progresse.

Si votre animal perd l’appétit pendant les premières semaines de la grossesse ou vomit de temps en temps, n’essayez pas de le forcer à manger. Vous pouvez le tenter avec du bœuf haché bouilli et du riz mélangé à ses croquettes, mais essayez de ne pas trop vous inquiéter s’il ne veut toujours pas manger. La plupart des chiens ne passeront pas plus d’un jour ou deux sans manger. Si elle refuse de manger trois jours de suite, il sera nécessaire d’appeler votre vétérinaire pour obtenir des conseils.

Baisse d’énergie

Si votre femelle est d’un naturel énergique, un ralentissement soudain de son niveau d’activité peut être un autre signe laissant présager qu’elle est enceinte. Tout comme certaines femmes, les chiennes peuvent également ressentir un sentiment d’épuisement lorsque leur niveau d’hormones change pour soutenir un embryon en pleine croissance. Ce phénomène commence généralement deux semaines après le début de la grossesse et peut s’atténuer quelques semaines plus tard, lorsque la chienne s’adapte à sa nouvelle condition.

Des changements physiques observables

Au bout d’un certain temps, on observera des modifications manifestes observables sur le corps de la chienne qui se prépare à accueillir ses chiots.

Modification de l’aspect des mamelons

En plus du développement des seins, la couleur des mamelons devient plus rose, en particulier les quatre à six derniers mamelons qui sont les plus proches des pattes arrière du chien. Les mamelons sont généralement d’un gris rosé très clair, mais ils deviennent rouges à cause de l’augmentation du flux sanguin dans la région. Ce changement se produit à peu près au même moment où le développement des seins commence environ deux semaines après la conception.

Développement des mamelles

Le développement des mamelles est un bon indicateur de l’évolution de la grossesse de votre chienne. Les mamelons d’une femelle qui n’est pas enceinte sont généralement petits, et la zone située en dessous semble plate. Une fois la grossesse en cours, les glandes lactiques commencent à se développer sous les mamelons, qui s’élargissent aussi légèrement en vue de la production de lait et de l’allaitement. Vous devriez pouvoir ressentir un légers grossissement environ deux semaines après l’accouplement.

Des modifications de comportement chez la chienne enceinte

Presque toutes les chiennes nouvellement enceintes présentent un certain changement de comportement. Certaines chiennes deviennent un peu grincheuses et préfèrent rester seules, ou a l’inverse vont rechercher activement la compagnie de leur maître. Les changements de comportement se produisent souvent quelques jours seulement après la fécondation. Vers la fin de la grossesse, à partir de la sixième semaine environ, votre chienne commence à avoir un comportement de nidification, ce qui signifie qu’elle se prépare à mettre bas ses chiots. Elle peut également être plus irritable au cours de ces dernières semaines, ce qui est dû au fait qu’elle est physiquement mal à l’aise à mesure qu’elle se rapproche de l’accouchement.

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email

Ailleurs sur le site :