chien vaccin

Santé des oreilles : quelles sont les races de chien à surveiller ?

Les infections des oreilles sont l’une des premières raisons de consultation vétérinaire et un problème de santé récurrent pour certaines races de chiens. Dans de nombreux cas, ces infections pourraient être évitées si les maitres étaient plus mieux informés et plus régulier dans le soin des oreilles de leur chien. Alors, inspection régulière des oreilles et grands travaux de nettoyages : quelles sont les races de chiens qui souffrent le plus d’infections de l’oreille ?

Si votre chien a les oreilles « tombantes », c’est-à-dire que l’oreille elle-même se replie sur elle-même ou sur le canal auditif, cela signifie que votre chien à plus de risques contracter des infections. Voici une liste non exhaustive des races de chiens les plus sujettes à des problèmes d’oreille :

  • Caniche
  • Doberman
  • Labrador
  • Lévrier
  • Schnauzer
  • Cavalier King Charles
  • Basset Hound
  • Lévrier
  • Grand Danois
  • Épagneul Springer
  • Cocker Spaniel
  • Teckel
  • Shih Tzu
  • Bullmastiff
  • Beagle
  • Terre-Neuve
  • Golden Retriever
  • Saint Bernard
  • Etc.

Naturellement, tous les croisements à partir des races ci-dessus et présentant les mêmes caractéristiques morphologiques au niveau des oreilles sont à surveiller de près !

Attention, le nettoyage des oreilles de votre chien n’est pas toujours recommandé !

Cependant, avant de commencer les grands travaux de nettoyage, assurez-vous que votre chien ne souffre pas déjà d’une infection de l’oreille. Si vous remarquez l’un des symptômes suivants en même temps que des débris ou des écoulements, n’essayez pas de nettoyer les oreilles ; consultez votre vétérinaire immédiatement :

  • Oreilles malodorantes
  • Écoulement de pus ou sang
  • Rougeur ou gonflement du pavillon de l’oreille ou du conduit auditif
  • Sensibilité ou douleur au toucher de l’oreille de votre chien

Il est important de s’assurer que votre chien a toujours une expérience positive lorsqu’il s’agit de le soigner à la maison, ce pour qu’il vous fasse confiance pour ces traitements à l’avenir. En cas de doute, il est préférable de consulter votre vétérinaire.

Nettoyage des oreilles : à quelle fréquence nettoyer les oreilles de mon chien ?

Quelle est la meilleure fréquence pour nettoyer les oreilles de votre chien ? Un nettoyage trop peu fréquent peut favoriser l’accumulation de levures et de bactéries causant des infections. A l’inverse, un surnettoyage peut enlever le cérumen sain et entraîner une irritation causant à son tour des infections

Une bonne quantité de cire dans les oreilles de votre chien aide en fait à lubrifier et à protéger la peau délicate des canaux contre les infections (ce conseil est d’ailleurs également valable pour les maitres !) En conséquence cette couche saine ne doit pas être enlevée, les nettoyages ne devraient être effectués que lorsque les oreilles sont vraiment « sales “.

Le temps qu’il faut pour que les oreilles d’un chien se salissent dépend de la race, du pelage, du niveau d’activité, de la production de cire et même de l’humidité. En d’autres termes, il varie pour chaque chien. Les vétérinaires recommandent généralement un nettoyage mensuel comme règle de base pour les chiens ayant des oreilles ” normales “, mais ceux qui nagent, se roulent dans la saleté ou ont une prédisposition aux infections, comme les races énumérées ci-dessus, peuvent avoir besoin d’un nettoyage hebdomadaire.

Vérifiez les oreilles chaque fois que vous donnez un bain à votre chiot ou après une sortie animée. Un simple essuyage de l’oreille externe et du pavillon de l’oreille (rabat) suffit généralement pour les oreilles saines qui se sont un peu salies. Appliquez une petite quantité d’un produit nettoyant approprié approuvé par le vétérinaire sur un tampon de coton et essuyez simplement les plis extérieurs de l’oreille, faciles à atteindre.

Pour déterminer s’il est temps de procéder à un bon rinçage de l’oreille, soulevez le pavillon de l’oreille et regardez à l’intérieur. Remarquez-vous de la saleté, des débris ou une accumulation excessive de brun dans l’oreille externe ? Si oui, il est peut-être temps de sortir le nettoyant et de faire un travail plus approfondi en nettoyant le conduit auditif supérieur !

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email

Ailleurs sur le site :