Les changements des rythmes chez le chien

Bien que les chiens aient généralement une bonne capacité d’adaptation, il peut arriver qu’ils soient très souvent confrontés à des changements de rythme. Ces derniers affectent leur quotidien de différentes manières. Cependant, les impacts de ces altérations qui interviennent dans leurs routines peuvent être contrôlés. Il suffit de savoir comment s’y prendre pour permettre à votre compagnon de bien gérer ces moments. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur les changements de rythmes chez le chien.

La venue d’un nouveau membre dans la famille

La naissance d’un bébé ou l’arrivée d’un nouveau résidant dans la maison est susceptible de perturber votre chien qui peut manifester une certaine jalousie. Il est alors recommandé de disposer de croquette chien pour lui témoigner votre affection pendant ce moment.

En effet, votre chien pourrait avoir du mal avec le fait que vous arrêtiez brusquement de passer du temps avec lui au profit du nouveau venu. Une certaine jalousie pourrait naitre chez votre animal.

Ce manque d’intérêt soudain pourrait même amener votre chien à ne pas apprécier le nouvel arrivant. Afin d’éviter cela, l’idéal est de préparer votre chien en amont. Plus il est préparé, plus les risques de déception et de mal-être se réduisent. Dès l’arrivée d’un nouveau membre, aménagez votre emploi du temps afin de trouver un peu de temps à passer avec lui.

Toutefois, si vous avez un chien possédant une grande capacité d’adaptation, vous n’avez pas à vous inquiéter. Il se familiarisera très vite avec le nouveau venu, surtout si celui-ci fait partie intégrante de son quotidien et qu’il le voit fréquemment. Une autre idée est de faire en sorte que votre compagnon rencontre le plus souvent la nouvelle personne.

Le déménagement

Le changement d’environnement est un processus que votre chien peut bien ou mal interpréter. De manière générale, la routine, les habitudes, permettent à un chien de se sentir en sécurité. Dans le cas d’un déménagement, il est nécessaire de préparer votre chien à s’adapter à son nouvel environnement. Vous pouvez le mettre par exemple chez une connaissance qu’il a l’habitude de fréquenter. Cela permettra dans un premier temps de l’habituer en douceur à un nouvel habitat. Mais également, vous donner la possibilité de préparer vos cartons avec plus de sérénité, sans votre chien dans les pattes.

Une autre possibilité est de lui témoigner de l’amour et de bien le nourrir pendant ces moments. Les chiens adorent en général remuer leurs mâchoires à plein temps. C’est alors le bon moment pour le gratifier de friandises. Pour ce faire, choisissez des bonbons qui sont bénéfiques pour sa santé. Il y a par exemple des bonbons qui sont avantageux pour les articulations.

Une fois dans la nouvelle habitation, vous devez garder votre animal à quatre pattes enfermé à l’intérieur, tout en lui prêtant une grande attention. Il pourra ainsi se familiariser avec son nouvel espace. Pendant son confinement, assurez-vous de bien le nourrir. Au bout de quelques semaines, vous pouvez le sortir petit à petit pour qu’il s’habitue à l’extérieur.

La rencontre de nouveaux chiens

Lors d’une balade, lorsque votre chien rencontre ses semblables, il peut devenir ingérable. Son excitation peut être aussi forte qu’il voudra vous abandonner pour jouer avec eux. Pour éviter de pareilles situations, il est primordial de prendre les dispositions nécessaires. Vous devez l’éduquer pour une parfaite socialisation. Un dressage vous permettra de bien communiquer avec lui.

De cette manière, vous avez l’assurance qu’il vous écoutera dans de telles situations. Prenez assez de temps pour le faire afin d’avoir un bon résultat. N’oubliez pas de bien le nourrir avec un aliment complet riche en nutriments afin qu’il puisse bien assimiler

Par ailleurs, votre chien doit pratiquer de façon régulière le langage canin avec ses semblables. Une telle attitude lui permettra de s’adapter à différents gabarits et divers congénères. Ainsi, il s’habituera à la rencontre d’autres chiens.

Cela ne sera plus nouveau pour lui puisqu’il pourra jouer sans pour autant devenir ingérable. Toutefois, malgré cette mesure, votre compagnon peut devenir agressif lors de la rencontre de deux mâles non castrés.

Le changement d’horaire

Le changement horaire peut aussi chambouler le quotidien de votre compagnon. Ce décalage peut interférer dans l’heure de son déjeuner, de ses promenades, etc. Face à une altération dans le rythme circadien, il est possible que votre animal de compagnie soit tout le temps en confusion. Il peut devenir par exemple grincheux ou stressé. Ce type de changement est surtout difficile à gérer pour les chiens qui tiennent à leur routine. Vous devez donc connaître votre animal afin de savoir comment vous y prendre avec lui. Ainsi, il saura mieux gérer cette altération de rythme biologique.

Afin de prévenir le chamboulement dans les attitudes de votre chien, vous pouvez utiliser par exemple la technique des agriculteurs. Pour le faire, vous effectuez quelques petits décalages de 5 à 15 minutes quelques jours avant le changement horaire. À titre d’exemple, vous pouvez lui donner son repas 5 minutes avant l’heure habituelle. En faisant ces petites modifications, il pourra bien se préparer à une éventuelle modification de l’horloge biologique. Toutefois, vous pouvez utiliser des traitements faits de phéromones naturelles. Ils sont très efficaces et préservent les animaux contre l’anxiété.

La perte d’un compagnon humain ou animal

En cas de perte d’un compagnon animal ou humain qui faisait partie de sa vie, le chien peut ressentir de la peur. Lorsque vous ne le remarquez pas vite, cela peut déboucher sur une dépression. Quelques symptômes devraient vous mettre la puce à l’oreille. Vous avez entre autres :

  • Une réticence à se promener ;
  • Un manque d’entrain ;
  • Une diminution de l’appétit ;
  • Des troubles du comportement, etc.

En face de ces symptômes, l’idéal serait de consulter un spécialiste canin. Toutefois, pour venir en aide à votre chien, vous pouvez jouer avec lui. Soyez présent à ses côtés et gratifiez-le de friandises. Il faut l’amener se promener très souvent afin qu’il change d’air. Nourrissez-le également avec des aliments qui lui apporteront de la force. Vous pouvez également lui donner de nouveaux jouets pour son divertissement.

Partagez !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email
Ailleurs sur le site :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *