chien froid

Hiver : Comment protéger mon chien du froid ?

Le climat glacial de l’hiver se fait de plus en plus sentir dans de nombreuses régions du pays. Ces températures froides ne blessent pas seulement les humains, elles peuvent aussi nuire aux animaux. Voici quelques conseils pour aider à protéger vos chiens par temps froid.

Un check-up santé pour votre chien

On recommande parfois que les chiens subissent un examen vétérinaire avant de les exposer au froid, surtout s’ils sont faibles ou vieux. Des maladies chroniques comme le diabète, les maladies cardiaques, les troubles hormonaux et les problèmes rénaux peuvent rendre un animal moins tolérant au froid.

Un examen vétérinaire approfondi permet également d’identifier les problèmes de santé, comme l’arthrite, qui pourraient s’aggraver par temps froid.

Ecourtez les promenades

Raccourcissez le temps de promenade de votre chien en cas de mauvais temps. Certains chiens seront beaucoup plus sensibles que d’autres et bien plus vulnérables au froid.

Les chiens au pelage épais, long et double peuvent mieux tolérer que d’autres les conditions climatiques glaciales, mais ils sont toujours en danger. Les animaux à poils courts ont un pelage moins protecteur. Les petits chiens ont un ventre et des pattes plus proches de la couverture neigeuse. Ces animaux de compagnie ressentent donc plus rapidement et plus fortement les conditions extrêmes. Les chiens âgés peuvent également avoir des difficultés à marcher dans la neige ou sur le verglas.

Reconnaître les signes d’hypothermie

Surveillez les problèmes éventuels lorsque les animaux sont à l’extérieur. Si votre chien tremble, pleurniche, est anxieux, frissonne ou est faible, emmenez-le immédiatement à l’intérieur. Ce sont des signes d’hypothermie. Pour déterminer le degré de tolérance au froid de votre animal, consultez un vétérinaire qualifié.

Quand il fait très froid

Quand le temps est vraiment glacial, certaines mesures doivent être prise, en particulier pour les chiens les plus sensibles. On pourra habiller les animaux ou protéger davantage les parties du corps les plus vulnérables au froid.

Un manteau pour les cas les plus difficiles

Gardez vos animaux au chaud pendant l’hiver et n’hésitez pas à habiller les plus fragiles avec des pulls ou des manteaux. Il est important de les protéger du froid, surtout s’ils ont une faible tolérance aux intempéries hivernales.

Transportez plusieurs manteaux et pulls dans un sac à main. Changez de manteau si leurs vêtements sont mouillés après une grosse tombée de neige. Des vêtements humides peuvent éventuellement provoquer une hypothermie.

Protégez les pattes et les coussinets de vos chiens

Après une promenade par temps glacial, examinez toujours les pattes des animaux de compagnie. Vérifiez si les pattes de l’animal sont fissurées, blessées ou si elles saignent, ce qui peut rendre la marche difficile. Veillez à ce que les pattes de votre chien soient sèches. Utilisez des chaussons pour protéger ses coussinets de la glace, de la neige et du sel.

En hiver, gardez les poils entre les coussinets des chiens coupés court pour éviter l’accumulation de glace et de neige.

Il est possible de garder avec soit des lingettes non parfumées pour bébés et une bouteille d’eau au cas où les pattes se retrouveraient dans le sel de trottoir. Cela peut provoquer des brûlures et de fortes douleurs, il est donc très important d’avoir les outils pour les laver !

Un bon abri pour dormir au chaud

La plupart des chiens ne sont pas biologiquement construits pour résister au grand froid. Ils ont besoin d’un abri adéquat pour les protéger. Nous recommandons de garder les animaux domestiques à l’intérieur par temps très froid. Si ce n’est pas le cas, offrez aux animaux des possibilités de sommeil sûres. Les animaux de compagnie qui vivent à l’extérieur doivent faire l’objet d’une attention particulière. Pour constituer un abri sur pour votre chien, on vous donne quelques pistes :

  • Pour le couchage, prévoyez un coussin épais avec une couverture lavable contenant des copeaux de cèdre ou du papier journal.
  • Assurez-vous que leur niche est suffisamment haute pour qu’il puisse s’assoir dedans sans toucher le toit.
  • L’intérieur doit être suffisamment spacieux pour être confortable pour votre chien. L’entrée de l’abri doit être protégée du vent.
  • Assurez-vous que l’ouverture est excentrée. Cela permettra à votre chien de se recroqueviller confortablement dans les coins pour éviter les précipitations et les courants d’air.
  • Il est préférable que la niche soit légèrement surélevée par rapport au sol. Cela permet d’éviter l’humidité ne pénètre à l’intérieur.

A savoir qu’il est plus que recommandé de toujours garder les chiots nouveau-nés et les chiens âgés à l’intérieur. Ils sont moins capables de supporter le froid.

Quelques conseils supplémentaires

Avant de vous quitter, on vous donne quelques conseils qui vous aideront sans doute à prendre soin de votre toutou cet hiver :

  • Par temps froid, on enregistre un accroissement des chiens perdus. Ils ne peuvent en fait pas retrouver leur chemin car les odeurs familières qui les guident vers la maison sont moins nombreuses. Assurez-vous que votre chien porte un collier d’identification ou une micropuce et assurez-vous que les éléments d’identification ont une adresse actuelle et un enregistrement à jour.
  • Par temps de verglas, les voitures chauffées se refroidissent rapidement. Les animaux domestiques laissés à l’intérieur des véhicules peuvent geler, surtout s’ils sont en mauvaise santé. Ne laissez pas votre chien dans un véhicule sans surveillance.
  • Quand vous laissez votre chien dans votre maison sans surveillance, veillez à ce que les radiateurs soient bien fixés pour éviter que les animaux ne les renversent. Installez une clôture autour des radiateurs pour éviter que les animaux ne se brûlent. Enfin, installez une porte pour les chiens afin qu’ils puissent sortir rapidement pour faire leurs besoins.
  • L’antigel peut tuer les animaux de compagnie. Nettoyez les déversements dès qu’ils se produisent. Si votre chien en ingère, filez chez le vétérinaire !

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email

Ailleurs sur le site :