apprendre à son chiot la propreté

Comment enseigner la propreté à un chiot ?

L’apprentissage de la propreté est une étape importante pour l’éducation de nos chiots. Apprendre aux jeunes animaux à faire leurs besoin à un endroit approprié et non par terre à l’intérieur de la maison est essentiel. En plus d’être indispensable pour le bien être de tous, cet apprentissage constitue en quelque sorte les fondations de l’éducation du future adulte. Cet article explique comment enseigner à votre chiot les bonnes manières et comment le responsabiliser et le stimuler pour apprendre la propreté.

Favorisez l’éducation positive

L’éducation positive est une méthode de dressage canin qui encourage les comportements souhaitables. Il est basé sur la récompense de l’animal via des encouragements verbaux, physiques et par des friandises. En le mettant en pratique sur une longue période, vous apprendrez à votre chiot à maîtriser ses comportements et à adopter des habitudes hygiéniques.

Un des premiers pas pour enseigner la propreté à votre chiot est de créer une routine. Vous devez l’amener à des endroits prévisibles et familiers, comme le jardin ou un parc, à intervalles réguliers pour qu’il fasse ses besoins. Les jeunes chiots ont tendance à avoir besoin d’aller aux toilettes très fréquemment. Il est donc possible que vous ayez à l’emmener plusieurs fois par jour au début. Une routine stricte est essentielle pour l’aider à savoir quand et où il doit se soulager.

Une fois que votre chiot a trouvé un endroit approprié pour faire ses besoins, et qu’il s’exécute, vous devez le récompenser avec des encouragements verbaux et physiques. Par exemple, vous pouvez le féliciter par un “Bravo !” ou “Bon chien !”, tout en le caressant gentiment. Cela renforcera le comportement souhaité et encouragera votre chiot à réitérer ce qu’il a appris. Vous pouvez également utiliser des friandises pour le récompenser quand il fait ses besoins au bon endroit.

Votre chiot doit également apprendre la propreté dans la maison. Vous pouvez installer des serviettes lavables ou jetables dans le lieu prévu pour lui permettre de faire ses besoins sans salir votre sol. Les serviettes sont également utiles si vous êtes occupé et ne pouvez pas sortir immédiatement avec votre chiot chaque fois qu’il a besoin d’aller aux toilettes. Une fois que votre chiot aura appris à aller aux toilettes sur les couches, vous pouvez les retirer progressivement jusqu’à ce qu’il n’en ait plus besoin.

La pratique du clicker training peut également être utile pour apprendre à votre chiot la propreté. Le clicker training consiste à émettre un clic sonore en utilisant un cliquet prévu à cet effet, chaque fois que votre chien fait quelque chose de bien. Il pourra ainsi associer le bruit au comportement souhaité et sera plus enclin à le reproduire. L’entrainement au clic permet d’inculquer plus facilement une multitude d’ordres différents à votre chien. Et cette méthode est bien sûre utilisable pour l’enseignement de la propreté.

Finalement, vous devriez toujours garder un œil sur votre chiot et surveiller son comportement afin de reprendre immédiatement tout comportement indésirable tel que gratter ou mâcher des objets interdits ou uriner ou déféquer n’importe où dans la maison. Si vous reprenez immédiatement ce type de comportements indésirables, il sera plus facile pour votre chien de retenir ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas et il sera plus enclin à adopter les bonnes habitudes hygiéniques que vous essayez de lui apprendre. Mais attention : il ne convient pas de se montrer violent face à un comportement indésirable. Si vous voyez votre chiot en train d’uriner par terre, soyez ferme et montrer lui l’endroit approprié en disant “ici”.

dressage chien

La technique du papier journal pour apprendre à son chien la propreté

Lorsqu’il s’agit de former un chiot à la propreté, les propriétaires de chiens trouvent souvent la tâche ardue et compliquée. Une méthode très populaire et couramment utilisée pour apprendre aux chiots à faire leurs besoins à l’extérieur est la technique du papier journal. Cette méthode peut sembler ancienne et dépassée, mais elle est encore largement utilisée pour enseigner la propreté.

Il existe de nombreuses façons d’utiliser le papier journal pour apprendre à un chiot comment faire ses besoin dans un lieu approprié. La première étape consiste à placer des journaux ou des serviettes en papier sur le sol, près de la porte d’entrée. Ces journaux sont censés représenter un «lieu approprié» où votre chien peut faire ses besoins. Ensuite, lorsque votre chien commence à montrer des signes qu’il a envie d’aller aux toilettes, vous devriez le conduire jusqu’aux journaux ou serviettes et le regarder faire ses besoins. Une fois que votre chien s’est exécuté dans les journaux ou serviettes en papier, vous devriez le récompenser avec une friandise pour lui montrer que vous approuvez son comportement et que vous êtes satisfait de sa performance.

Cette étape est particulièrement importante car elle encouragera votre chien à continuer à faire ses besoins aux bons endroits et à éviter de faire ses besoins sur les tapis ou les meubles de votre maison. Les friandises peuvent également être utilisées pour attirer l’attention du chien et lui montrer quel endroit est approprié pour faire ses besoins. En plus des friandises, il est également important d’utiliser des mots spécifiques comme “c’est bien ! ” chaque fois que votre chien fait ses besoins aux bons endroits. Il est important de toujours utiliser les mêmes mots pour encourager votre animal et lui rappeler quel comportement est acceptable.

Enfin, si la première méthode ne rencontre pas de succès, il existe une autre façon d’utiliser le papier journal pour apprendre la propreté à un chiot. Celle-ci consiste à placer le papier journal imbibés d’urine ou de selles sur le sol près de la porte d’entrée. Lorsque votre chien sentira cette odeur familière, il sera plus enclin à aller faire pipi ou caca près des journaux et serviettes en papier plutôt que sur les meubles ou tapis de votre maison.

Trop dégoutant pour vous ? Vous pouvez également utiliser des produits chimiques spécialement formulés qui créent une odeur forte qui attirera les animaux vers un endroit spécifique pour satisfaire leurs besoins naturels. La technique du papier journal peut sembler ancienne et dépassée, mais elle a fait ses preuves depuis longtemps et reste encore l’un des moyens les plus fiables pour apprendre aux jeunes chiots comment contrôler leurs instincts naturels et être propres. En suivant ces quelques conseils simples, vous pouvez facilement former votre chien à être propre.

chien qui saute

Soyez patient

Enseigner la propreté à un chiot nécessite une bonne dose de patience et de persévérance. Bien que les chiots soient généralement plus rapides à apprendre lorsqu’ils sont jeunes, les erreurs sont inévitables. Des comportements répétés et des corrections cohérentes sont nécessaires pour apprendre aux chiots à se comporter correctement.

Il est essentiel de comprendre que le processus d’apprentissage est douloureux et qu’il peut prendre du temps. Les chiens ne sont pas capables de penser comme les humains et leur compréhension des notions de propreté peut prendre plusieurs semaines voire des mois. Il est donc important d’être conscient que ce processus peut être long et fastidieux. Un autre point important est de se montrer patient avec le chiot et de ne pas lui faire subir de pression excessive. Les chiots ont besoin d’un environnement calme et aimant où ils peuvent apprendre à leur rythme et avec la bonne quantité de stimulation.

De même, éviter les scènes déplaisantes lorsque le chiot fait une bêtise car cela ne servira qu’à le perturber. Le fait d’avoir une routine claire permet par ailleurs au chiot de savoir ce que vous attendez de lui et dans quel ordre cela doit être fait. Fixer des moments précis pour les repas, sorties aux toilettes, jeux, promenades, etc., permet au chiot d’être familier avec ces routines et va favoriser son apprentissage.

De plus, il sera très utile pour vous comme pour votre chiot si vous choisissez des signaux verbaux ou gestuels pour encourager le bon comportement et corriger celui qui ne l’est pas. En utilisant des signaux reconnus par votre chiot, vous serez en mesure de communiquer efficacement avec lui et de lui permettre d’apprendre à identifier ce qui est accepté et ce qui ne l’est pas. Par exemple, un signe positif tel qu’une caresse sur la tête ou un “bravo” peut encourager le comportement souhaité tandis qu’un signe négatif tel qu’un ton sec associé à un “non” peut dissuader celui qui n’est pas approprié.

En somme, enseigner la propreté à un chiot demande beaucoup de patience et de persévérance mais si vous respectez ces conseils et que vous les appliquez correctement, vous verrez rapidement des résultats encourageants chez votre animal. Une fois que votre chien aura assimilé ces règles simples , il sera capable d’adopter un comportement responsable et adapté, et ce dans de nombreuses situations.

Enseigner la propreté à un chiot peut s’avérer ardu, mais le temps et la patience sont les principaux facteurs de réussite. En effet, un entraînement régulier et cohérent est la clé pour éduquer efficacement votre chiot. Ce faisant, vous pouvez être assuré que votre chiot apprendra rapidement et sera bientôt propre et discipliné.

Partagez !
Ailleurs sur le site :

Race de chien : le Shiba Inu

Le Shiba Inu est un chien originaire du Japon. Très répandu aussi bien dans son…

Les 5 races de chiens les plus faciles à dresser

Adopter un chien est une merveilleuse façon d’agrandir sa famille. Mais quelle race de chien…

5 chiens de fiction célèbres

Les chiens sont sans aucun doutes les animaux de compagnie les plus emblématiques et font…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *