chien

5 conseils indispensables pour l’éducation canine de votre chiot

  • Home
  • Dressage
  • 5 conseils indispensables pour l’éducation canine de votre chiot

Les jeunes chiots sont de petites éponges qui absorbent toutes les informations que nous leur envoyons, bonnes ou mauvaises. Vous entendrez toujours les mêmes conseils sur l’éducation des chiots : veillez à socialiser votre chiot, commencez immédiatement l’apprentissage de la propreté, etc. Mais il existe des concepts moins connus qui peuvent vous aider à avoir un chiot vraiment exceptionnel.

Structurer les promenades

Apprenez à votre chiot qu’il n’a pas à aller à la rencontre de chaque personne ou chien qu’il croise lors d’une promenade. Ce point est d’une grande importance. La réactivité en laisse (aboiements, coups de pattes, grognements en laisse) est le problème de comportement le plus courant en dressage canin. Si vous apprenez à votre chiot dès son plus jeune âge que les promenades sont structurées, qu’il faut se concentrer sur le maître et que ce n’est pas une heure de socialisation, cela peut aider votre chiot à grandir et à avoir des attentes raisonnables lorsqu’il voit un autre chien en laisse. Même avec les chiots très sociaux, il ne faut pas le laisser aller à la rencontre de tous les chiens que vous croisez. Lorsque vous rencontrez un chien et une personne, apprenez à votre chiot à s’asseoir et à établir un contact visuel avec vous, avant de le relâcher pour un bref salut. Ce type de structure est d’une importance capitale pour obtenir un chien amical et social, mais aussi capable de se maîtriser.

Apprendre les ordres de base

Commencez tôt les exercices de contrôle des impulsions. Dans le même ordre d’idées, si vous apprenez à votre chiot à attendre poliment sa nourriture, à s’asseoir et à attendre avant de sortir, et à obéir aux commandes “laisse” et “lâche”, vous contribuerez grandement à faire de lui un futur chien adulte capable de gérer la frustration et les attentes non satisfaites. Un bon éducateur canin peut vous aider, vous et votre chiot, à acquérir ces compétences importantes ensemble !

Éviter la surstimulation sociale

Une socialisation excessive peut être tout aussi problématique qu’une socialisation insuffisante. La socialisation excessive ? C’est une chose ! Croyez-le ou non, vous pouvez sursocialiser votre chiot. Des propriétaires bien intentionnés emmènent leur chiot dans des environnements bondés, permettant à chaque personne de le tenir et de le caresser. Bien que votre intention soit de faire en sorte que votre chiot aime les gens et soit à l’aise avec les manipulations, la “surcharge du système” peut faire en sorte que le chiot soit craintif ou se méfie des personnes qui s’approchent de lui.

Laissez plutôt votre chiot explorer de nouveaux environnements à son propre rythme, en lui permettant de rester à une distance où il se sent à l’aise et en n’avançant que lorsqu’il est prêt. Les classes pour chiots mal gérés avec trop de chiots dans un même espace, les pensions surpeuplées et les parcs pour chiens sont des recettes pour qu’un chiot développe des problèmes avec d’autres chiens. Recherchez des installations qui mettent l’accent sur la sécurité et la propreté, qui surveillent attentivement tous les jeux sans laisse et qui offrent des possibilités de repos et de stimulation mentale tout au long de la journée. Pensez à poser les questions suivantes à une pension ou à un cours d’éducation pour chiots :

  • Est-ce que vous désinfectez votre environnement ? L’environnement des classes de chiots et des groupes de jeu doit être désinfecté avant et après chaque cours.
  • Combien de chiots y aura-t-il ? Cela dépend de la façon dont les chiots sont regroupés. Évitez les classes et les groupes de jeu avec un grand nombre de chiens qui ne sont pas séparés par taille et par âge.
  • Séparez-vous les chiots par âge et par taille ? L’idéal est de former de petits groupes de chiots ayant à peu près le même âge et la même taille.
  • Que faites-vous lorsque mon chiot fait quelque chose de bien ? Et quand il fait quelque chose de mal ? Recherchez des dresseurs qui récompensent le chiot lorsqu’il fait bien les choses, et qui utilisent une punition humaine lorsqu’il fait mal les choses. La punition humaine consiste à priver le chien de ce qu’il désire, par exemple en lui retirant de l’attention ou du jeu, en ignorant un comportement indésirable ou en lui retirant une récompense lorsqu’il fait une bêtise.
  • Y a-t-il des pauses tout au long de la journée, ou les chiens jouent-ils toute la journée ? Évitez l’option “jouer toute la journée” !

Garantir un bon comportement des chiens à la maison

Les autres chiens peuvent être de grands maîtres, ou de mauvais influenceurs. Si vous avez un autre chien à la maison, soyez conscient de ses mauvaises habitudes avant d’amener un nouveau chiot à la maison. Les chiots apprennent des autres chiens de leur environnement et les suivent, ce qui a ses avantages et ses inconvénients. De même qu’un chien peut apprendre à un chiot à monter et à descendre les escaliers, il peut tout aussi bien apprendre à votre chiot à aboyer sauvagement à la sonnette de la porte ou à voler de la nourriture sur le comptoir. Travaillez avec vos chiens actuels avant d’amener un chiot à la maison, ou gérez votre environnement de manière à ce que votre chiot ne soit pas exposé aux mauvaises habitudes de votre chien.

Suivre un cours d’éducation canine professionnel

Tout le monde a une opinion, mais faites confiance aux conseils de professionnels qualifiés. Si vous demandez à une personne ayant un chien de vous conseiller sur l’éducation d’un chiot, elle vous dira probablement ce qui a fonctionné pour elle. Cela peut être efficace et éthique, mais souvent ce n’est pas le cas. Ce qui a fonctionné pour leur chiot peut être très dommageable pour le vôtre. Pour être sûr d’utiliser les méthodes les plus efficaces et les plus scientifiques, ne vous fiez qu’aux conseils d’un professionnel qualifié. Le domaine de l’éducation canine n’est absolument pas réglementé et il peut être facile de tomber sur un dresseur non qualifié. RespectDogs propose d’excellentes ressources pour trouver un éducateur canin de qualité dans votre région.

Partagez !
Ailleurs sur le site :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.